FC SUSSARGUES-BERANGE
et entente SUSSARGUES-CASTRIES
 
pour leurs parts les joueurs et joueuses du Fc de Sussargues-Berange sont exemplaires, portent avec honneur les couleurs du club et savent que :
Être fair-play, c’est être un vrai sportif.
Cette page se veut pédagogique sur ce qu'il ne faut pas faire sur un terrain (ou autour).

Elle est aussi faite pour vous informer que  des comportements antisportifs peuvent avoir des conséquences négatives, être à l'opposé du but recherché et donné une mauvaise image de notre sport.
A noter que si les sanctions sont lourdes surtout pour le club, c'est en grande partie dû à la répétition de mauvais comportements durant la saison et l'incapacité du club à y mettre un terme.

SANCTION CONTRE VILLENEUVE les MAGUELONES

MONTARNAUD 2 / VILLENEUVE les MAG.1
    Match arrêté - incidents au cours de la rencontre
 
1-Considérant qu’il ressort du rapport de l’officiel qu’à la 79e minute, l'arbitre expulse un dirigeant (Mr X), de V les Mag pour contestations et propos blessants.

2-considérant qu’à la 89e minute, suite à un fait de jeu, un autre dirigeant (Mr Y) de V.les Mag, quitte sa zone technique et s’approche de l’arbitre assistant 1, et que, devant son comportement et ses diverses contestations, il est expulsé.
 
   3-Considérant que dans le même temps, deux joueurs de V. les Mag, (Mr D et E)
   venus contester, sont avertis d’un carton jaune, Considérant qu’alors que l’arbitre
   central se dirige vers le banc de touche pour calmer le joueur Mr E, ce dernier
   l’applaudi ironiquement en prenant à témoin les supporters de son équipe et lui
tient des propos insultants, suite à quoi l’arbitre le sanctionne d’un carton rouge, synonyme d’exclusion, à la 90e minute de jeu, et considérant qu’alors que l’officiel est toujours à proximité du banc de touche, il reçoit une importante quantité d’eau lancée par les supporters,
  Devant ces faits, l’arbitre a arrêté la rencontre sur le score de 1 à 1.
 
4-Considérant que l’arbitre a alors été agressé par derrière par M. D qui lui a volontairement assené un violent coup de pied dans la cheville droite avant qu’il ne soit maîtrisé par l’arbitre assistant.1 et le capitaine de l’équipe adverse
  considérant que, dans la confusion, l’arbitre n’a pas eu le temps de brandir le 
  carton à Mr D car son coéquipier Mr E déjà exclu, est revenu sur le terrain, s’est
   avancé vers lui et lui a violement jeté ses protège tibias qui ont atteint l’arbitre au
   niveau du torse.
  5-Considérant qu’à la fin du match, alors que les officiels étaient dans leurs 
 vestiaires, des joueurs de VIL.MAGUELONE 1, non identifiés, en passant devant 
   la porte, ont proféré des insultes et causé des dégâts à la porte de leur vestiaire.
 
 Considérant que M. l’arbitre a déposé plainte à la gendarmerie et qu’il a fait
  l’objet  d’un certificat médical avec une incapacité temporaire de travail de trois
 jours, et considérant que le club A.S.MONTARNAUD a fait parvenir à la 
 commission un devis pour réparation de la porte.

LES SANCTIONS et les Pénalitées financières pour le club

 
  1-par ces motifs, comportement blessant à officiel au cours de la rencontre), du
  Barème disciplinaire, décide de sanctionner Mr.X,  dirigeant de Villeneuve les M
  de deux (2) matchs de suspension ferme + une amende de 47 € au club de
  Villeneuve  responsable du  comportement de son dirigeant
        2-Par ces motifs, quitter la zone technique et contestations + comportement
        excessif au cours de la rencontre, Décide de sanctionner Mr.Y  dirigeant de
     Villeneuve, de trois (3) matchs de suspension ferme, et d’infliger une amende
  de 30€ au club de Villeneuve, responsable du comportement de son dirigeant.
 
  3-Par ces motifs, comportement injurieux à officiel au cours de la rencontre + acte
  de brutalité à officiel au cours de la rencontre, Décide de sanctionner Mr E, joueur
  de VIL.MAGUELONE, de deux (2) ans de suspension et d’infliger une amende de
  460 € au club de Villeneuve, responsable du comportement de son joueur.
       
  4 -Par ces motifs et en application de l’article 13.3 (coup entrainant une ITT ≤ 8   
   jours à officiel au cours de la rencontre) du Barème disciplinaire, Décide de 
     sanctionner Mr.D, joueur de VIL.MAGUELONE, de sept (7) ans de suspension
     et d’infliger une amende de 590 € au club de Villeneuve, responsable du
     comportement de son joueur.
    Mais ce n'est pas tout en plus ...Décide de donner match perdu par pénalité,
    zéro (0) point au classement à VIL.MAGUELONE pour en reporter le bénéfice à
    MONTARNAUD AS 2, sur le score de zéro (0) à trois (3) ; et d’infliger deux (2)
    matchs de suspension de terrain avec sursis pour l’équipe VIL.MAGUELONE 1
    évoluant en Départemental 3.
 
   Demande au club U.S. VILLENEUVOISE de s’acquitter de la réparation de la
     porte du vestiaire avant le 1er mai 2018
    (devis transféré par courriel au club le 19 avril 2018).
     Les frais de déplacement des officiels pour audition ce jour, soit 66€, sont à la
     charge du club de VILLENEUVE
    
 
 


LA BETISE A UN PRIX
Cout pour
le club de VILLENEUVE les MAG

En plus du match perdu, des suspensions aux joueurs et aux dirigeants, du sursis pour le terrain et de la facture de la remise en état de la porte, et surtout de la très mauvaise image donnée par le club...il y a un coût financier non négligeable 
point-1 . . . . . 47€
point-2. . . . . 30€
point-3 . . . .460€
point-4 . . .  590€
+ Les frais. . . 66€     ===> soit un total de: 1193€ pour le club
si on ajoute le malus et la perte de points au général qui va avec, le club peut dire adieu quoique il arrive, a ses prétentions de montée, et c'est tant mieux car ces comportements d'un autre âge son anti-sportif et à banir.
 
Au final, avant le match c'était le but recherché par le club, les joueurs, et les supporters?