FC SUSSARGUES-BERANGE
ET ENTENTE SUSSARGUES-CASTRIES
 
 Au fil des semaines, notre site vous présentera les différents acteurs du club.
 
Pour démarrer nous sommes allés à la rencontre de Nicolas COURBIER, le dernier venu au club que la plupart d'entre vous ont pu croiser sur les stades depuis le mois de décembre.
Nicolas a accepté le poste de responsable technique de la section jeune de l'entente Sussargues/Castries.
Le club le remercie pour son investissement et le temps précieux qu'il consacre  à notre association.
 
 
                                                  Christophe BAYLE
 

l'interview de nicolas

Rencontre avec Nicolas Courbier, nouveau responsable technique de l’entente FC Sussargues-Castries
Comment es-tu arrivé au club ?
Très naturellement. Suite à mon départ du Montpellier Hérault après cinq ans comme coach de l’école de football, les présidents Christophe Bayle et Philippe Reus m’ont proposé le poste de responsable technique des catégories jeunes qui permet de profiter de l’ensemble des 23 équipes jeunes pour un total de 250 joueurs garçons et filles
Pourquoi avoir choisi notre club ?
Outre mon amitié depuis plusieurs saisons avec les dirigeants du FC Sussargues, la présence de mon fils Benjamin au club depuis 5 saisons (il joue avec les u19) a forcément compté. Et surtout, j’ai pu vérifier que les valeurs éducatives et humaines dépassent au club la quête immédiate du résultat. La plupart des écoles de football devraient faire comprendre aux parents que le plaisir de voir son enfant courir et jouer avec ses copains est bien supérieur au score final de n’importe quel match
Peux-tu nous décrire ton rôle au quotidien ?
Nous avons défini les critères du poste avec les présidents des deux clubs. Ce rôle consiste à accompagner au quotidien tous les éducateurs sur l’aspect technique d’après un programme commun. L’objectif étant de créer un fil conducteur avec tous les éducateurs. Nous souhaitons ainsi pouvoir généraliser à toutes les catégories des méthodes basées sur le jeu lors des entrainements et la responsabilisation de chaque footballeur sur et en dehors du terrain.
Par quelle manière ?
Nous avons mis en place des réunions techniques régulières et un référentiel technique a été distribué à chaque éducateur. Ce manuel comporte une partie sur le comportement de l’éducateur, et une autre partie sur l’aspect technique pour l’entrainement et les matchs. Dans ce contexte, mon poste reposera sur la disponibilité auprès de chaque coach afin de répondre à ses demandes
Quels sont les bases de la méthode ?
Nous avons deux objectifs : tout d’abord que les joueurs viennent sur les terrains avec le sourire et l’envie, et d’autre part que les conditions d’entrainement mises en place par l’éducateur puissent lui permettre de toucher le plus de ballons possibles en mouvement lors des entrainements. Les séances donneront la priorité aux ateliers de jeux, dans lesquels nous pouvons retrouver tous les paramètres du football : la technique, le mouvement, le jeu collectif et bien sûr l’intelligence. Pour les matchs, la priorité sera donnée à la recherche de la possession du ballon plutôt que d’identifier un match par le résultat et la pression néfaste. Nous souhaitons apporter aux parents le sentiment de plaisir et d’encouragement dans l’évolution de son enfant tant sur sa progression que dans son épanouissement.
Une devise ?
La valeur d’un éducateur ne se juge pas aux résultats mais à la procédure qu’il met en place. Les résultats ne viendront qu’avec la qualité du jeu produit, et non l’inverse…